La Franchise Et Le Covid-19 : Les Dernières Informations

Le 11 Avril 2020
La franchise et le Covid-19 : les dernières informations

Alors que la France est en confinement depuis la mi-mars, impactant de manière extrêmement forte l'économie hexagonale et donc par conséquent le monde de la franchise, Hello Franchise souhaite à travers cet article faire le point pour vous sur les dernières informations concernant le secteur franchisé dans l'Hexagone.

1) Report de Franchise Expo Paris

Initialement prévu du 22 au 25 mars 2020, puis repoussé du 24 au 27 mai prochains, le plus grand salon de franchise du monde est encore repoussé. Les dates choisies sont les suivantes : du 4 au 7 octobre. Une 39ème édition que les organisateurs ont choisi de maintenir au même endroit (la porte de Versailles) afin de garder l'organisation et la logistique prévues à l'origine.

2) Webinar

Hier, la fédération française de la franchise organisait un "webinar" lors duquel ont été abordés plusieurs thématiques :

  • la relation franchiseur-franchisé en période de crise

  • l'accompagnement du franchiseur : quelles formes, quels moyens ?

  • les rôles des acteurs du réseau : franchiseur, animateur, franchisés

  • comment préparer la reprise, remettre en tension positive

  • réponses aux questions des participants

  • Pour retrouver ce webinar c'est ici :



3) Les dernières mesures économiques et sociales

1) La prise de congés payés imposés

C'est l'une des nombreuses mesures pour proposer par l’État. Cette décision devra faire l'objet d'un accord collectif d'entreprise ou de branche (ordonnance du 25 mars). Ainsi, la prise de congés payés imposés permettrait-elle d’une part, de limiter le recours à l’activité partielle. Cette dernière, en effet, aurait pour conséquence  une baisse de rémunération alors que les congés payés permettraient aux salariés de bénéficier de l'intégralité de leur salaire ; d’autre part, l'arrêt brutal de l'économie française demandera sans doute, ne serait-ce que pour éviter à des entreprises de mettre la clé sous la porte, que l'activité économique ne ralentisse pas, comme c'est traditionnellement le cas, durant les vacances estivales. Autrement dit, l'idée pour les entreprises et les salariés de prendre une ou deux semaines de congés durant le confinement et de "rattraper" ces semaines travaillées durant les mois de juillet ou d'août.

2) L'activité partielle

Il s'agit, en fait, du dispositif pus connu sous le nom de "chômage partiel". Voilà comment est défini juridique l'activité partielle : "elle est un outil au service de la politique publique de prévention des licenciements économiques qui permet à l’employeur en difficulté de faire prendre en charge tout ou partie du coût de la rémunération de ses salariés. Elle est encadrée par les articles L. 5122-1 et suivants et R. 5122-1 et suivants du Code du travail. Ce dispositif a montré toute son efficacité pour soutenir l’emploi en période de baisse d’activité". Parmi ses points principaux, il faut savoir qu'elle couvre 84% du salaire net. La procédure d'activité partielle doit être initiée par l'employeur.

3) Les mesures de soutien actualisées

Le jeudi 9 avril, le Gouvernement a actualisé les principales mesures décidées dans le cadre de soutien à l'économie française. On trouve huit principales mesures :

  1. Des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts directs)

  2. Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d'un examen individualisé des demandes

  3. Le report du paiement des loyers, des factures d'eau, de gaz et d’électricité pour les plus petites entreprises en difficulté.

  4. Une aide allant jusqu’à 1 500 euros pour les très petites entreprises, les indépendants, les professions libérales et les micro-entrepreneurs les plus touchés grâce au fonds de solidarité financé par L’État et les Régions.

  5. La mobilisation de l’État à hauteur de 300 milliards d’euros pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie.

  6. Un soutien de l’État et de la Banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires.

  7. Le maintien de l'emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé.

  8. L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le Médiateur des entreprises.

<< Retour à la listeArticle plus récent >>

Commentaires

Laissez un commentaire

Franchise au hasard :
Ouvrir une franchise DÉPILAB By Blossom
Vous aimerez aussi : Ouvrir Un Fast Food En Franchise
Ouvrir Un Fast Food En Franchise
Le 24 Octobre 2022
Loi Climat D’Emmanuel Macron Et La Franchise Cabete Façades
Loi Climat D’Emmanuel Macron Et La Franchise Cabete Façades
Le 09 Octobre 2022
Emploi à Domicile Et Crédit D’impôt, Tout Savoir Pour 2022
Emploi à Domicile Et Crédit D’impôt, Tout Savoir Pour 2022
Le 07 Mars 2022
Peut-on Ouvrir Une Franchise Sans Apport ?
Peut-on Ouvrir Une Franchise Sans Apport ?
Le 20 Septembre 2021
Quel Bilan Pour La Franchise En 2020 ?
Quel Bilan Pour La Franchise En 2020 ?
Le 12 Février 2021
Ouvrir Une Franchise Au Luxembourg
Ouvrir Une Franchise Au Luxembourg
Le 04 Mai 2020
Ouvrir Une Franchise Au Québec
Ouvrir Une Franchise Au Québec
Le 23 Mars 2020
La Franchise En Belgique
La Franchise En Belgique
Le 17 Décembre 2019
La Franchise En Tunisie
La Franchise En Tunisie
Le 17 Juin 2019
La Place Des Réseaux Sociaux Dans La Franchise
La Place Des Réseaux Sociaux Dans La Franchise
Le 20 Avril 2019

Recevoir l'actualité et les opportunités

Recevez une fois par semaine toute l'actualité et les dernières opportunités de business

Veuillez saisir une adresse Email Valide!

Copyright 2022 Hello franchise est une marque déposée. Toute reproduction est interdite - Contactez Hello Franchise

?>