Franchise Parapharmacie, Cosmétique, Dermo-cosmétique

Les Franchises du secteur

Les marchés de la santé, de la beauté dont dépendent ces trois secteurs sont en pleine expansion. En effet, les Français, depuis maintenant plusieurs années consacrent un budget toujours plus important à ce qu'on pourrait appeler leur « bien-être ». Une tendance lourde des modes de consommation actuels dans notre pays que le monde de la franchise a bien compris en investissant ces secteurs.

Actualité de ces trois secteurs en France

La parapharmacie représentait, il y a deux ans, un marché de 4.4 milliards d'euros en France et qui a connu, en 2017, une croissance de 4% sur tous les produits « hygiène, beauté et dermo-cosmétique ». 76% de ce marché est détenu par les pharmaciens. La vente via une implantation physique est très largement majoritaire (96%) mais la vente en ligne (4%) ne cesse de gagner des parts de marché (représentant tout de même un chiffre d'affaires de 180 millions d'euros). Un moyen de distribution développé par des entreprises indépendantes mais aussi par les pharmaciens eux-mêmes, ces derniers ayant conscience du fort potentiel de la vente sur internet, en particulier en direction des générations continuellement connectés au web. Un marché spécifique de la vente en ligne qui attire bien des convoitises puisque des pure players étrangers, spécialisés dans la vente sur le net, commencent à investir le marché français. 

Au niveau de la cosmétique, le chiffre d'affaires pour 2017 s'établit aux alentours des 11 milliards. Un chiffre similaire à 2016 qui traduit un marché atone et peu dynamique. Selon les spécialistes deux hypothèses pourraient expliquer cette faible dynamique du marché intérieur français : l'inquiétude quant à la composition des produits et des changements d'habitude de consommation.

Un marché hexagonal stable qui contraste avec la croissance impressionnante de l'export : ce dernier a atteint un chiffre d'affaire record de 13.6 milliards d'euros, tiré en particulier par l'Asie (+25%) et les États-Unis (+19%). Un secteur de la cosmétique, pépite de l'économie française (la balance commerciale est positive de plus de 10 milliards d'euros), deuxième exportateur net après l'aéronautique !

Dernier secteur, la dermo-cosmétique. Ce dernier a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 1.9 milliard d'euros avec une progression de 1.3% du marché. Au sein de ce marché, on note la place de plus en plus importante de la dermo-cosmétique « bio ». L'année dernière, celle-ci a réalisé un chiffre d'affaires de 500 millions d'euros. Au niveau du circuit de distribution, les produits dermo-cosmétiques sont essentiellement vendus dans des magasins « bio » ou magasins spécialisés.

La franchise dans ces secteurs

Au niveau de la parapharmacie, cinq réseaux franchisés sont à retenir (dont l'un est spécialisé dans la gestion d'officine) : l'investissement global sera très variable entre eux puisqu'il oscillera entre 70.000€ et près de 400.000€. Deux de ces réseaux évaluent le chiffre d'affaires possible après deux ans d'exploitation à 375.000€ pour l'un, 500.000€ pour l'autre. Un de ces réseaux, en fin, a choisi le modèle de la commission-affiliation.

Concernant les franchises du secteur de la cosmétique et dermo-cosmétique, le chiffre est compris entre cinq et dix. Parmi ces derniers, l'une des marques préférées des Français ! Une franchise qui s'appuie donc sur une notoriété très grande et extrêmement positive. L'apport personnel variera de 20.000€ à 60.000€. 

Choisir la franchise c'est donc s'appuyer sur la renommée d'un réseau, de son savoir-faire, d'un concept éprouvé et d'une aide dans le marketing et la communication. Au niveau économique, le choix de la parapharmacie, si il demande un investissement global assez important, a l'avantage de présenter des perspectives de bénéfices substantiels, dans un secteur qui connaît une croissance régulière chaque année. 

Les Franchises du secteur

Copyright 2018 Hello franchise est une marque déposée. Toute reproduction est interdite - Contactez Hello Franchise