Enquête : Les Franchises De Travail à Domicile

Le 22 Février 2018
Enquête : Les franchises de travail à domicile

Travailler de chez soi. Longtemps cette forme de travail a été marginale car cantonné à des tâches bien spécifiques. Mais la révolution des nouvelles technologies de l'information et de la communication a bouleversé la donne. En effet, un ordinateur et une connexion internet peuvent dorénavant suffire pour travailler depuis son domicile. Un concept né aux États-Unis dans les années 1950, dans les travaux de Norbert Wiener sur la cybernétique. Mais les premières expériences concrètes de télétravail auront lieu en Angleterre, en 1962 : certaines entreprises multi-nationales délocalisent le travail de leurs programmeurs à domicile. En 1972, apparaît pour la première fois le terme « telework » dans un article du célèbre quotidien américain, le Washington Post.  En 1973, à cause du choc pétrolier, de nombreuses firmes américaines mettent en place le télétravail pour faire des économies d'énergie. Avec l'apparition d'internet, la démocratisation de l'ordinateur (toujours plus petit et au coût toujours décroissant) au début du XXIème siècle, le télétravail est devenu un mode d'organisation du travail au cœur de la réflexion des entreprises et des institutions.Ainsi, dès 20020, la Commission européenne a-t-elle posé u cadre juridique au télétravail. Mais en quoi consiste concrètement le télétravail ? L'idée est qu'on exerce son activité professionnelle, de manière ponctuelle ou totale, en dehors du lieu de travail généralement attendu (typiquement les locaux de son employeur), grâce aux nouvelles technologies de l'information et de la communication. Selon les experts du monde du travail, il existe plusieurs formes de télétravail : « nomade », quand on travaille par exemple d'un avion, d'un train ou autre moyen de déplacement professionnel (ou personnel), « occasionnel » lorsque des circonstances particulières font que vous ne pouvez vous rendre sur votre lieu de travail (grève, événements climatiques, etc.). Enfin, on utilise les adjectifs « pendulaire ou alternant », le télétravail tel qu'il est couramment compris : c'est à dire de travailler de chez soi, que cela soit d'un un ou deux jours par mois à trois-quatre jours par semaine. Au niveau français, 16.7% des salariés pratiquent le télétravail (au moins une journée par semaine). 64% travaillent de leur domicile, 21% de bureaux mis à disposition par l'entreprise, 8% via les réseaux de proximité et 7% dans des espaces de co-working. Un mode de travail qui satisfait 96% des personnes interrogées ! De même, grâce au télétravail, on constate 5.5 jours d'arrêt-maladie en moins pour chaque télétravailleur, de même qu'une augmentation de 2.5% du temps de travail et de 22% de leur productivité ! Enfin, le télétravail représente un gain moyen de 45 minutes de sommeil par jour et de 37 minutes en plus consacré au temps familial. Une pratique qui a tout de même du mal à s'imposer en France, en grande partie à cause des managers intermédiaires, mais que le gouvernement actuel souhaite développer, notamment les ordonnances prises le 31 août 2017 qui stipule que « pour faire face à des contraintes personnelles, tout salarié qui occupe un poste éligible à un mode d'organisation en télétravail dans les conditions prévues par accord collectif ou, à défaut, par la charte, peut demander à son employeur le bénéfice du télétravail".

Quels secteurs franchisés choisir ? 

Une organisation du travail qui tend donc à se développer, poussée par de nombreux avantages et plébiscitées par les salariés. Une pratique que le monde de la franchise ne pouvait donc longtemps ignorer. Mais quels sont les secteurs les plus attrayants dans ce domaine ?
Il y a bien sûr l'immobilier, mais aussi le services aux entreprises, l'automobile, le courtage en assurance ou en crédit, ou les métiers de l'habitat. L'avantage d'une franchise à domicile ? Les économies réalisées grâce à l'absence de coûts liés à un local : loyer, électricité, eau, droit au bail, remise aux normes, aménagement. Toutefois, il faudra au franchisé remplir une condition sine qua non pour réussir dans ce secteur : être dynamique ! Être franchisé à domicile voudra dire travailler seul. Il faudra donc au franchisé être rigoureux, prévoyant et avec de l'envie, ne serait-ce que pour l'activité de démarchage de potentiels clients. 

Les meilleures franchises de télétravail

Comme nous l'avons dit plusieurs secteurs de l'économie se prêtent particulièrement bien au télétravail franchisé. On cite souvent en premier l'immobilier dont voici quelques réseaux, dont certains connaissent une croissance et une notoriété grandissantes : CapiFrance, 123Webimmo.com, So Immo, Propriétés Privées, À la lucarne de l'immobilier, Efficity. On cite aussi évidement de le secteur des services, avec quelques franchises en « B to B » (business to business, en français d'entreprise à entreprise). Citons : Capiconsult, Calipage, Rivalis, Newcom France, Agence Ope Spe, Netinup ou Dynabuy. Dans les secteurs du bâtiment et de l'habitat, on peut trouver plusieurs franchises spécialisées dans le diagnostic immobilier comme Alliance sud Expertise, BC2E ou Juris, des franchises dans le courtage de travaux telles que Aximo'Travo, Activ'Travaux ou Okedo. Au sein du secteur du courtage en assurance et crédit, nous vous conseillons Socrédit, ICC Finance, Bancassurances.com, Immofinances. Enfin, dans le secteur de l'automobile, les franchises intéressantes sont Ecolave, x'Treme Color, Auto Nettoyage, Carbone Zero.

Le télétravail, un mode de travail d'avenir ou une simple tendance ? 

La croissance du télétravail au sein du monde salarié français est considéré comme inéluctable, malgré encore quelques résistances du côté du management intermédiaire. Une évolution que le gouvernement actuel a bien compris puisque cette problématique a été inscrite dans les ordonnances  concernant le marché du travail, du 31 août 2017. Une nouvelle organisation dont le monde de la franchise a pris conscience et qui, du coup, se développe dans plusieurs secteurs où le « homeworking » prend tout son sens : immobilier, services aux entreprises, courtage en assurance ou en crédit ou secteur de l'automobile. Les franchises de travail à domicile qui présentent l'avantage d'économies substantielles liées à l'absence de local, dont le chiffre d'affaires pourra ne pas être élevé mais dont les bénéfices, eux, seront, souvent au rendez-vous. 

<< Retour à la listeArticle plus récent >>

Commentaires

Laissez un commentaire

Franchise au hasard :
Ouvrir une franchise My Big Bang
Vous aimerez aussi : Ouvrir Une Franchise Cultura
Ouvrir Une Franchise Cultura
Le 23 Juin 2018
Ouvrir Une Franchise FNAC
Ouvrir Une Franchise FNAC
Le 15 Juin 2018
Devenir Franchisé Axa
Devenir Franchisé Axa
Le 08 Juin 2018
Ouvrir Une Franchise Bio
Ouvrir Une Franchise Bio
Le 30 Mai 2018
Ouvrir Une Franchise O'Tacos
Ouvrir Une Franchise O'Tacos
Le 25 Mai 2018
Ouvrir Une Franchise Kiko
Ouvrir Une Franchise Kiko
Le 07 Mai 2018
Ouvrir Une Franchise Hippopotamus
Ouvrir Une Franchise Hippopotamus
Le 02 Mai 2018
Cosmétique Et Parfumerie : Les Concepts En Franchise Qui Cartonnent
Cosmétique Et Parfumerie : Les Concepts En Franchise Qui Cartonnent
Le 27 Avril 2018
Ouvrir Une Franchise Lush, Est-ce Possible ?
Ouvrir Une Franchise Lush, Est-ce Possible ?
Le 12 Avril 2018
Peut-on Ouvrir Une Franchise Cafpi ?
Peut-on Ouvrir Une Franchise Cafpi ?
Le 09 Avril 2018

Copyright 2018 Hello franchise est une marque déposée. Toute reproduction est interdite - Contactez Hello Franchise