ACTUALITÉ PLANÈTE GARDIENS

Toute l'actualité du réseau

Voir la fiche détaillée de Planète Gardiens

La retraite d’un gardien d’immeuble

Le 19 Août 2022

Comme les professionnels de tout corps de métier, les gardiens d’immeubles sont appelés à un moment de leur vie à faire valoir leurs droits à la retraite. De ce fait, ce processus doit être accompagné des indemnités comme tant d’autres. Malheureusement, ce n’est toujours pas le cas, ce qui peut être assez frustrant comme situation et entraîner des abus. Comment gérer la retraite d’un gardien d’immeuble ? Planète Gardiens vous explique.

Comment apprécier les indemnités de retraite ?

Dans ce secteur d’activité, les indemnités de retraite sont estimées sur la base de nombreux facteurs qu’il importe d’énumérer.

L’ancienneté

Plus l’ancienneté est grande, plus les indemnités seront élevées. À titre illustratif, un gardien en retraite qui a exercé pendant plus de 20 ans n’aura pas les mêmes indemnités de retraite qu’un autre de moins de 5 ans. La rémunération va de pair avec le nombre d’années d’ancienneté. Ces calculs prennent en compte la valeur la plus avantageuse. Les bons et loyaux services durant l’exercice du métier sont également récompensés. Mais ils dépendent fortement de l’employeur.

La catégorie

Deux catégories sont répertoriées, la catégorie A et la B. Si pendant leur période d’exercice les salaires sont disparates, c’est pareil en termes d’indemnités. Il semblerait que les indemnités de ceux de la catégorie A soient inférieures à celles de la catégorie B. Mais si on fait le match avec l’ancienneté, ça peut varier. Par exemple, un gardien de la catégorie B avec 10 ans d’ancienneté peut se retrouver à avoir les mêmes indemnités qu’un autre de la catégorie A ayant à son actif plus de 20 ans d’ancienneté.

Pour la catégorie A, les indemnités augmentent de 15 jours de salaire après chaque 05 ans, à partir de 10 ans d’ancienneté.  Pour 10 ans c’est 15 jours d’indemnités, un mois pour ceux qui ont 15 ans d’indemnités, ainsi de suite. Par contre pour la catégorie B, c’est un peu plus complexe. L’indemnité équivaut à 1/5e de mois par année d’ancienneté. Pour 10 ans ça fait 60 jours. À cela est ajoutée une majoration variable de 2/15e de mois par année pour plus de 07 ans et 1/10 de mois par année à partir de 19 ans d’ancienneté.

La personne qui effectue la demande

Selon que la demande de mise en retraite est effectuée par le salarié ou par l’employeur, les indemnités à verser fluctuent. Parfois, et selon les conditions de travail, la demande de mise en retraite peut être effectuée par le syndicat des copropriétaires. Dans ce cas, le calcul des indemnités prend en compte les majorations. On estime que l’avantage doit être donné au maximum au gardien pour ce cas.  Si c’est lui-même qui fait la demande par contre, lez clauses peuvent faire l’objet d’une révision.

À quel âge le gardien d’immeuble va-t-il à la retraite ?

Généralement, les gardiens d’immeubles sont mis en retraite selon les dispositions de lois en vigueur à l’âge maximal de 70 ans. Cependant et en fonction des circonstances, elle peut survenir plus tôt que prévu.

En fonction de la catégorie à laquelle le gardien d’immeuble appartient, il reçoit des indemnités de retraite bien définies. Ces dernières tiennent compte de son nombre d’années de travail et sont alléchantes pour ceux de la catégorie B. Si le salarié demande un départ à la retraite volontaire, il doit être précédé d’un préavis.


Commentaires

Laissez un commentaire

Recevoir l'actualité et les opportunités

Recevez une fois par semaine toute l'actualité et les dernières opportunités de business

Veuillez saisir une adresse Email Valide!

Copyright 2022 Hello franchise est une marque déposée. Toute reproduction est interdite - Contactez Hello Franchise

?>