ACTUALITÉ ANACOURS

Toute l'actualité du réseau

Voir la fiche détaillée de Anacours

Le business du soutien scolaire après le COVID-19 selon l'étude XERFI

Le 27 Mai 2020

En phase post-confinement, les acteurs privés du soutien scolaire devraient tirer parti d’un effet de rattrapage. Les familles consacreront en effet un budget plus important pour combler le retard pris par leurs enfants dans leur formation lors de la phase de confinement.

Une fois la phase de confinement terminée, des effets de rattrapage se produiront dans le segment du soutien scolaire. Les familles consacreront un budget conséquent pour résorber le retard pris par leurs enfants au cours du confinement (du fait de la saturation des services en ligne de l’Éducation nationale via le Cned)

La demande pour le soutien scolaire va aussi sans doute s’accélérer. En revanche, les plateformes d’intermédiation professeurs/élèves risquent d’être fragilisées par la période de confinement liée au Covid-19 et pourraient faire l’objet d’un sauvetage par les acteurs historiques du soutien scolaire.

Si la crise du coronavirus promet de modifier les habitudes de consommation et d’accélérer les stratégies de digitalisation des acteurs de la formation, elle ne remet pas en cause les fondamentaux des marchés de l’enseignement : générations nées entre 1995 et 2010 nombreuses, familles soucieuses d’assurer la réussite de leurs enfants, défiance envers l’Éducation nationale, dégradation.


Commentaires

Laissez un commentaire

Recevoir l'actualité et les opportunités

Recevez une fois par semaine toute l'actualité et les dernières opportunités de business

Veuillez saisir une adresse Email Valide!

Copyright 2020 Hello franchise est une marque déposée. Toute reproduction est interdite - Contactez Hello Franchise